Facebook : la deuxième plateforme publicitaire mondiale

Facebook plateforme publicité Google reste la première plateforme publicitaire du web, mais Facebook n’est pas loin d’égaler le géant grâce à ses nombreuses offres dédiées aux annonceurs. Si de nombreuses personnes considèrent la création de Mark Zuckerberg comme un réseau social à dominante ludique, il n’en est rien. Elle intègre diverses fonctionnalités permettant aux entreprises d’optimiser l’efficacité de leurs campagnes publicitaires.

Atlas : la nouvelle version de la plateforme publicitaire Facebook

En septembre 2014, Facebook a lancé la nouvelle version de sa plateforme publicitaire baptisée Atlas. Elle peut être consultée par les agences et les annonceurs. Elle offre la possibilité de s’informer sur les membres du réseau social pour déterminer plus précisément les profils des cibles.

Atlas permet également de mieux mesurer l’impact des campagnes publicitaires et peut effectuer le suivi des comportements des internautes, quel que soit le navigateur ou l’appareil qu’ils utilisent.

Facebook dans l’univers de la publicité

Grâce à Atlas, Facebook a réussi à prendre encore plus de terrain dans l’univers de la publicité. Selon eMarketer, le réseau social représentait 5,8% des revenus publicitaires dans le monde en 2013. Un an plus tard, vers la fin de l’année 2014, il a réussi à augmenter ce chiffre de plus de 2% et à améliorer nettement ses résultats financiers.

Couplé au nombre exceptionnel d’utilisateurs mensuels actifs (plus de 1,3 milliards), Atlas a grandement participé à l’optimisation des bénéfices du média social. D’après certaines sources, plus de la moitié des recettes du portail proviendrait de la publicité.

Des publicités plus efficaces sur mobile

Le système de fil d’actualité a grandement aidé Facebook à améliorer la visibilité des campagnes des annonceurs, sans pour autant gêner les utilisateurs, notamment ceux qui se connectent à leur communauté via appareils mobiles.

En effet, les publicités se confondent avec les autres publications et les internautes doivent donc passer par celles-ci lors de leur navigation sur le réseau social.

Il est à noter toutefois que malgré la présence d’Atlas, des utilisateurs et des systèmes comme la newsfeed, Facebook doit encore revoir certains points importants pour attirer encore plus d’annonceurs.

Vous désirez optimiser votre présence sur les grands réseaux sociaux du web ? Optez pour l’accompagnement de Futur Digital.