Quelques étapes à suivre dans l’élaboration d’un plan marketing sur les réseaux sociaux

Contrairement à ce qu’on peut penser, il n’est pas toujours facile d’optimiser sa présence sur les réseaux sociaux et de tirer profit de ses activités sur ces types de plateforme. Sur les médias sociaux, il est nécessaire de proposer une expérience unique aux internautes pour se démarquer de la concurrence. Voici quelques étapes à suivre dans l’élaboration d’un plan marketing sur Facebook, Twitter et les autres réseaux du web.

Se fixer un objectif marketing précis et déterminer le profil des cibles

Avant de vous pencher sur les contenus et l’expérience à offrir aux utilisateurs, fixez en premier lieu un objectif précis. Le but de l’opération peut être lié à la visibilité, aux ventes (produits et/ou services) ou aux relations avec vos clients.

Après l’objectif, passez à la description des cibles. Durant cette étape, vous devez bien déterminer aussi bien l’âge, le sexe que la localisation et le CSP. Dans la majorité des cas, il suffit de penser à vos 5 derniers clients ou vos plus grands clients pour avoir une idée du profil de vos prospects.

Évaluer les cibles et analyser les activités des clients sur les réseaux sociaux

Après l’élaboration du ou des profils des cibles, évaluez leur comportement. Tout d’abord, vous devez déterminer s’ils n’hésitent pas à construire une relation avec une entreprise, s’ils connaissent la société, mais n’ont jamais réalisé de transaction, s’ils sont des clients réguliers ou des inconditionnels de la marque.

L’étape suivante consiste à décrypter les habitudes des clients et des prospects afin de les classer dans différents groupes : hyperactifs, collectionneurs, spectateurs, inactifs, critiques, etc.

Les hyperactifs sont les internautes qui aiment partager des articles et différents contenus, tels que de la musique ou des vidéos. Les critiques, quant à eux, n’hésitent pas à émettre leurs avis sur les produits dans les forums et autres espaces dédiés à la discussion.

Les collectionneurs sont ceux qui s’abonnent régulièrement aux flux RSS et qui apprécient particulièrement les plateformes de bookmarking (Delicious, Digg, etc.).

Contrairement aux inactifs, les spectateurs s’engagent dans les réseaux sociaux, mais ils participent très rarement aux débats et passent leur temps à consommer les contenus créés par les autres.

Analyser la concurrence

L’analyse de la concurrence consiste à observer les bonnes pratiques des autres entreprises et à déceler les éventuelles brèches qui permettraient de s’imposer rapidement.

En effet, certains concurrents peuvent manquer d’efficacité dans leurs opérations et éprouver de la peine à tirer profit de leurs activités sur les réseaux sociaux. Ces problèmes constituent des opportunités exceptionnelles si vous voulez vous imposer sur le marché.

Vous souhaitez mettre en place un plan marketing sur les médias sociaux ? Optez pour l’accompagnement de Futur Digital.