Comment optimiser le ROI de vos campagnes sur Facebook

Facebook est actuellement incontournable pour toute campagne de communication. Même si le réseau dégage une certaine légèreté, il convient de suivre certaines techniques publicitaires pour que les campagnes soient couronnées de succès. Une publicité réussie sur Facebook doit avoir 4 composantes à savoir l’offre, l’accroche, le titre et le contenu.

Proposer la bonne offre

Il convient de distinguer l’offre et le produit dans la mesure où l’offre est ce qui donne envie aux internautes d’acheter le produit. Elle doit de ce fait être attractive. Mais comment savoir si elle l’est pour tel ou tel utilisateur ? Pour cela, il faut catégoriser les internautes selon le degré d’affinité qu’ils ont avec la marque. Pour les personnes qui ne connaissent pas du tout la marque ou l’entreprise, la campagne se doit d’être plus informative avec un article de blog ou encore une vidéo. Pour les personnes qui la connaissent, le but est d’en convertir une partie avec des offres de découverte comme une version freemium pour le cas d’un logiciel par exemple. Enfin, pour les personnes qu’on veut convertir, la campagne se veut plus agressive en incitant directement à l’achat.

Trouver la bonne accroche

Comme son nom l’indique, l’accroche a pour objectif de retenir l’attention. L’idée est de faire en sorte que la personne qui lit la publicité soit tentée d’acheter ou du moins d’en savoir davantage. D’une manière générale, elle doit être courte et pertinente. Concrètement, elle doit apporter une solution et contenir un call to action. Pour cela, il y a différentes techniques comme la formule problème-solution, l’approche directe ou encore le fait de mentionner directement son audience. Toutefois, il faut faire preuve de créativité pour trouver la bonne accroche.

Choisir le bon titre

Le choix du titre est crucial car il doit donner envie à l’utilisateur de cliquer dessus et ce, avec le moins de mots possible. Il y a des techniques qui permettent de capter l’attention des internautes. La première est de susciter la curiosité, mais pour cela il faut que la cible ait un minimum de connaissance sur le sujet au préalable. L’autre technique est de créer un sentiment d’urgence. Généralement, l’idée est de faire croire à l’utilisateur qu’il est en passe de rater une bonne affaire, « la bonne affaire ». Plus un produit est rare, plus il est désirable. Enfin, on gagne toujours à être précis. Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à utiliser les données chiffrées comme les pourcentages.

Proposer un contenu créatif

Le contenu est l’élément principal de la campagne. Il doit être assez original pour attirer l’attention. C’est la raison pour laquelle le contenu est l’élément qui est le plus testé car on ne peut savoir à l’avance s’il va fonctionner ou pas. S’il n’y a pas de science absolue, il y a des voies qu’on peut emprunter comme le fait de présenter le produit dans son contexte. Il est aussi envisageable de jouer avec le contraste des couleurs.
En bref, lancer une campagne sur Facebook n’est pas chose facile. Cela requiert une certaine compétence dans le domaine de la publicité. Pour que l’opération soit couronnée de succès, il est judicieux de faire appel à une agence spécialisée comme Futur Digital.