Facebook à la reconquête des jeunes

Facebook est le numéro un des réseaux sociaux et entend le rester. Toujours à l’affût des tendances, l’entreprise de Mark Zuckerberg multiplie les acquisitions. C’est dans ce sens que la startup TBH est tombée dans son escarcelle. L’idée est clairement de maintenir son influence auprès des adolescents avec cette application.

100 millions de dollars

Pour garder la main sur les réseaux sociaux et maintenir sa position de leader, Facebook n’hésite pas à acquérir des sociétés, généralement des jeunes pousses prometteuses. Parmi elles, l’application TBH l’année dernière. L’annonce a été faite le 16 octobre 2017, quelques mois à peine après le lancement de l’application. Il faut dire que TBH pour “To Be Honest” fait fureur auprès des jeunes américains. En à peine trois mois, elle a comptabilisé près de 5 millions d’utilisateurs et plus d’un milliard de messages envoyés.
A vrai dire, TBH ne sert pas à envoyer des messages, concrètement il s’agit d’envoyer des compliments sous forme de questions-réponses anonymes comme “qui est le plus beau ?”, qui est le plus intelligent ?” et de nommer un de ses amis sur le réseau. Ce dernier en est immédiatement informé, mais il ne sait pas qui l’a nommé.
L’application mise sur la bonne humeur et visiblement cela fonctionne chez les collégiens et les lycéens. D’après ses développeurs de Midnight Labs basé à Oakland, Californie, elle a été créée justement pour que ses utilisateurs se sentent bien. Au moment de l’acquisition, TBH faisait déjà partie du top 10 des applications les plus téléchargées aux Etats-Unis.
Uniquement disponibles dans une trentaine d’Etats, elle poursuit son déploiement sur le sol américain avant d’envisager de s’attaquer à d’autres pays. Si aucune information officielle n’indique le montant de l’opération, des indiscrétions parlent d’une somme de 100 millions de dollars. Par ailleurs, Midnight Labs a tenu à préciser que l’acquisition ne signifie pas que TBH sera intégrée à Facebook. Au contraire, le géant entend conserver l’indépendance de l’application. En d’autres termes, l’expérience avec TBH reste inchangée, mais les développeurs promettent des améliorations avec davantage de ressources.

Facebook perd du terrain chez les jeunes

Facebook, “has been” ? Si l’entreprise de Mark Zuckerberg reste le leader incontesté des réseaux sociaux, il commence à perdre pied chez les plus jeunes. En effet, une étude a montré que les adolescents, notamment, boudent Facebook pour privilégier des réseaux qui correspondent mieux à leur manière de communiquer. C’est ainsi qu’ils ont massivement migré vers Snapchat et Instagram.
Le premier cité est d’ailleurs le réseau le plus utilisé chez les adolescents américains. Ils sont d’ailleurs nombreux à ne plus créer un compte sur Facebook. Par ailleurs, le nombre des utilisateurs âgés de 12 à 17 ans devrait reculer à court terme. Devant le foudroyant succès de TBH, Facebook se devait donc de réagir et c’est ce qu’il a fait quelques mois après le lancement de cette application.
Une présence sur les réseaux sociaux est essentielle pour les marques. Il est toutefois important de connaitre le profil des utilisateurs de chaque plateforme afin d’être plus efficace. C’est à ce niveau qu’une agence comme Futur Digital peut être utile, contactez-la.