Pourquoi travailler avec un Community Manager

Le développement continu du marketing digital a permis le développement de différents métiers, dont le Community Management. Ce travail encore méconnu par un grand nombre de gérants d’entreprise est pourtant un gage de rentabilité pour une marque. Comme il faut dorénavant compter avec les réseaux sociaux dans la stratégie marketing, toute entreprise doit avoir dans son équipe marketing au moins un profil du genre. L’agence Futur Digital vous invite dans cet article à découvrir quelques bonnes raisons de signer un contrat avec un expert des communautés.

Un gain de temps inestimable

Par définition, un community manager gère une communauté. Cela implique une intervention permanente sur diverses plateformes, allant du blog de l’entreprise aux réseaux sociaux en passant par les divers forums, généralistes ou spécialisés.

Quand on parle de gérer une présence en ligne, on fait allusion à l’e-reputation d’une entreprise. Les gérants d’entreprises reconnaissent volontiers qu’ils ne peuvent pas avoir assez de temps pour faire une veille permanente sur le web, sur ce qui se dit sur eux ou leurs entreprises.

Non seulement ils n’ont pas le temps, mais même s’ils en avaient, en cas d’avis négatif ils ne peuvent pas se contenter de lire, il faut répondre. Ces tâches peuvent être confiées à un community manager.

La gestion de la présence sur les réseaux sociaux est une autre paire de manches. On le redit encore, il ne suffit pas d’être présent sur les réseaux sociaux pour optimiser les ventes. Faire des publications de temps en temps n’est pas ce qu’on appelle une bonne stratégie. L’expert s’occupera de ces tâches de façon régulière et étudiée, cela assurera un bon retour sur investissement à la marque.

Quelles sont les principales fonctions d’un community manager

Principal gestionnaire des informations à partager sur le web, il doit avoir d’excellentes compétences en communication.
Le community manager choisit, gère et planifie les publications sur les réseaux sociaux : il sélectionne le ou les réseaux sociaux les plus pertinents pour la marque. Facebook est certes le réseau social le plus utilisé au monde, mais si le visuel est le point fort de la marque, elle aurait tort de négliger Instagram qui est une plateforme mettant en avant davantage les photos que les textes.

Charge donc au community manager de faire la meilleure sélection, de fournir du contenu pertinent et de choisir le meilleur moment pour publier sur les réseaux sociaux afin de toucher le plus de personnes possible dans la communauté, voire en dehors.

Il est un agent de liaison entre la marque et les clients : la gestion des retours, positifs ou négatifs, des clients figure parmi ses attributions, cela améliore considérablement le rapport entre la marque et sa clientèle. En effet, elle est sensible au fait d’être écoutée et de recevoir des réponses à ses interrogations.

Avec le marketing digital, le community manager est en contact permanent avec les clients explique Futur Digital. Les sondages par exemple permettent aux marques d’obtenir des informations claires et précises sur les attentes des clients par rapport à des produits existants ou de nouveaux à mettre en place.